Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.16 (62 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
-Charte des Guildes contre le cheat, hack et autres méfaits-
#1
-Charte des Guildes contre le cheat, hack et autres méfaits-


La présente Charte doit impérativement être lu et approuvée par tous les chefs de guildes déjà existantes ou à venir. La signature n'est pas seulement virtuelle, comme l'acceptation sans conditions de la Charte de Darluok dès son inscription sur le présent serveur. En effet, cette charte devra être signée conformément à un schéma précis par tous les chefs de guildes sans aucune exception dans une section du forum dédiée à la présente charte. Pour se faire, chaque guilde déjà existante, ou dans la semaine suivant sa création devra obligatoirement dépêcher son guildmaster et uniquement lui qui postera un topic dans la section adéquate comme suit:





Citation :Titre du topic: NOM DE VOTRE GUILDE
Description du topic: NOM DU GUILDMASTER
Citation :
-Signature de la Charte des Guildes contre le cheat, hack et autres méfaits-


La guilde XXXX, et particulièrement son créateur YYYY, a bien pris connaissance et approuve entièrement et sans aucune condition la présente Charte. Nous la signons et nous engageons à la respecter.

NOM du guilmaster
NOMS des chefs en seconds
NOM du serveur sur lequel la guilde est présente
DATE de signature



Voici la Charte:


Malheureusement, en conséquence de certaines observations du staff de darluok, à la vue de certaines guilde présentant un nombre phénoménalement élevé de cheateurs/hackeurs/voleurs de comptes/etc., chaque guildmaster est désormais RESPONSABLE aux yeux des autorités du serveur, de la guilde qu'il crée et du personnel qu'il recrute.

Chaque guildmaster a désormais, dès lors qu'il prend la responsabilité de fonder une Guilde, celle d'être à la tête ou non d'un groupement éventuel de cheateurs/hackeurs/voleurs de comptes/etc. Aussi, chaque guildmaster se doit dès lors qu'il aura créé sa guilde et signé la présente charte, contrôler, réprimander, et, dans l'absolu, dénoncer d'éventuels malfrats pris à exercer leurs méfaits au sein de sa guilde.

Ainsi, toute guilde qui se révélera être un nid de cheateurs se verra dissoute définitivement et sans condition dans l'instant, les joueurs accusés seront immédiatement ban IP + account définitivement avec effacement immédiat de tous les comptes. Les fruits de leur agissements seront détruits, ou, si il s’agissait de vol, seront redistribués dans la mesure du possible à leurs véritables propriétaires. Le guildmaster, lui, signataire de la Charte de Guildes et responsable aux yeux des autorités du serveur du groupe de joueurs qu'il aura délibérément assemblé pour former sa guilde, subira non seulement la dissolution de la dite guilde, mais aussi, une sanction à différents niveaux, suivant son implication dans les agissements des membres de sa guilde accusés de mener des actions frauduleuses ou néfastes à la communauté, dans le cadre de cheat, de hack, de vols de compte, items ou Po, et uniquement dans ce cadre. Ces mesures ne concernent en aucun cas les problèmes d’use-bug, présence en zones interdites, mauvais comportements (insultes) et chainkill. Ces sanctions sont extrêmes et prennent en compte des cas extrêmes comme malheureusement nous en observons de plus en plus. Les sanctions sont proportionnelles à la gravité des faits, et chaque cas n'entraîne pas nécessairement une sanction, si les faits sont mineurs ou si la bonne foi de la guilde et de son/ses chef(s) est avérée.

La notion de contrôle:

Cela ne donne en rien un pouvoir de plus au guildmaster, mais une sérieuse responsabilité. Dès lors qu'il crée sa guilde, il est responsable des joueurs qu'il décide lui même d'inviter. Son pouvoir de contrôle ne dépasse pas celui qu'il possède déjà, hors contexte de la présente charte. Il est donc pleinement responsable de ne pas connaître suffisamment bien un joueur invité s’il se révèle être par la suite un malfrat. Il est important de préciser que ce droit de regard porte UNIQUEMENT sur les membres de sa propre guilde.

La notion de réprimande:

Cela ne donne en rien un pouvoir de plus au guildmaster, mais une responsabilité de plus. Si il s'avère qu'il découvre les actions frauduleuses de l'un ou de plusieurs de ses users, mais décide de ne rien faire, et que cela se découvre par la suite aux yeux des autorités du serveur, il sera pleinement responsable de ne pas avoir pris de mesures, aussi bien de médiation, pour faire cesser les activités de ses users, que punitives dans le pire des cas, si il n'a pas pris la décision de renvoyer ces users. Par ces très simples gestes, le guildmaster tiendra dans sa seule main le pouvoir de laver sa guilde et lui même de toute suspicions, mauvaise image, et surtout, lui éviter toutes poursuites et dissolution par le staff Darluok.

La notion de dénonciation:

Mesure extrême prise par le guildmaster. Bien sûr, elle n'est pas obligatoire. Le guildmaster gère sa guilde comme il l'entend, mais, dans un cas grave, tout guildmaster est invité à faire part à l'équipe MJ de Darluok, non pas de suspicions, mais d'observations claires basées sur des preuves solides. Cela ne donne en rien un pouvoir de plus au guildmaster, et toutes accusations lancées à la légère sans preuves donneront lieu à des sanctions graduelles à l'encontre d'éventuels guildmaster paranoïaques. Bien entendu, ce n'est pas un appel à la délation qui peut être mal vu, mais un chef de guilde qui prend cette initiative apporte une preuve de plus qu'il assume pleinement la responsabilité qu'il a prise en créant sa guilde, et la lave ainsi dans son ensemble de tous soupçons éventuels.


Cette charte vise à faire diminuer le nombre de cheats/hacks/vols de comptes présents depuis quelques semaines sur Darluok et concerne UNIQUEMENT ces trois domaines et ne porte en aucun cas regard sur des problèmes éventuels d'insultes, chainkill etc.

Cette Charte doit Obligatoirement et sans condition être signée par le guildmaster au maximum 7 jours après sa parution par les masters de guildes déjà créées, et au maximum 7 jours après la création d'une guilde nouvellement fondée.

Tout refus de signature entraînera la dissolution immédiate de la guilde avec interdiction formelle de la recréer de nouveau, et interdiction à son ou ses chef(s) de créer d'autres guildes ou d'en faire partie pour un temps indéterminé à l'appréciation du MJ témoin du refus.

Chaque chef de guilde est maintenant réellement responsable de sa troupe, et ce sans condition ni négociation possible.

Pour le bien de tous, et la mort du cheat, hack, vol de comptes, item et Po sur darlu...

Il est absolument impératif que chaque guildmaster et uniquement lui poste cette signature telle quelle et dans un seul et unique topic qu'il postera lui même selon le schéma indiqué plus haut, sans aucun ajout ni modification sous peine de non validation.
Citation :Il est absolument impératif que chaque guildmaster et uniquement lui poste cette signature telle quelle et dans un seul et unique topic qu'il postera lui même selon le schéma indiqué plus haut, sans aucun ajout ni modification sous peine de non validation.


Le texte est pourtant assez clair.

Toutes les signatures qui actuellement ne correspondent pas à la quotation du premier post de ce topic ne sont pas valides.

Ce n'est pas compliqué de faire un copier/coller. Ce message vaut pour tous, je n'envoie plus de mp aux GM qui ne savent pas lire. Tous les GM dont les signatures ne sont pas complètes sont dans l'obligation de corriger leur post.

Vous noterez les enfants, que lorsqu'on signe un contrat, on signe précisément sur le contrat, car c'est ce qui atteste de la lecture et de l'approbation du dit contrat, pas sur un papier à côté qui dit qu'on signe le précédant...
"Tout ce qui est or ne brille pas"
Jeunes Femmes Nues !!Gratuit!! Clique ici
[Image: ogubarelk1.png]
[Image: userbar1207991556hz7.png]
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)